La chirurgie implantaire par le Dr Gilles Mamou

La mise en place d’implants dentaires se déroule en 2 phases distinctes :

 

1)    Phase opératoire :

Il s’agit d’un protocole chirurgical sous anesthésie locorégionale selon des règles d’asepsie strictes

  • Anesthésie
  • Préparation du patient : nettoyage à la Bétadine, habillage (blouse, charlotte et sur chaussure)
  • Installation dans le bloc opératoire dédié uniquement à la chirurgie
  • Actes chirurgicales : pose de(s)implants, greffes, sutures

Ensuite, on attend entre 3 à 6 mois (selon la qualité osseuse et la réalisation d'une greffe ou non) afin d’obtenir un véritable collage biologique entre les cellules osseuses et le(s) implants cela s’appelle en terme technique L’OSTEOINTEGRATION.

 

2)    Phase prothétique

  • Découverte des implants : cette étape est très importante elle permet de visualiser les implants et de pouvoir objectiver la bonne ostéointégration de ceux-ci
  • Mise en place des vis de cicatrisation : ce sont des vis qui remplacent les vis de couverture des implants qui misent en place apparaîssent dans la cavité buccale
  • Empreinte de(s) implants
  • Essayage de(s) armatures sans la partie cosmétique, enregistrement de l’occlusion (des rapports entre les dents du haut et du bas)
  • Pose finale et équilibration occlusale

  

Il s’agit là d’un protocole classique en 2 temps : mise en place des implants en nourrice sous la gencive ensuite après la phase d'attente on les découvre afin de réaliser la prothèse.

On peut réaliser sous certaines conditions un protocole en 1 temps chirurgical, avec dans le même temps que la pose des implants la mise en place directement des vis de cicatrisation, ceci évite l'anesthésie lors des la découverte de(s)implants 3 à 6 mois plus tard.

On peut aussi réaliser des extractions avec pose immédiate des implants et sous certaines conditions mise en charge immédiate c’est à dire mise en place le jour de la pose des implants ou le lendemain de dents provisoires sur les implants.

Article rédigé par le praticien le 21/11/2016